A R E M I P

Action Recherche Environnement Midi-Pyrénées

 

 








 


 

Nos actions

 

Depuis 20 ans, l'AREMIP réalise des études scientifiques et naturalistes dans divers domaines. L'équipe pluridisciplinaire, est composée de biologistes, de techniciens de l'environnement aux compétences diverses (botanique, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles, insectes,...).

 

Etudes naturalistes

 

 

Etude / suivi faunistique et floristique

L'AREMIP possède une solide expérience en matière de suivi d'espèces animales et végétales.

 

Une étude sur la Gentiane des marais ( Gentiane pneumonanthe L. ) est en cours sur les milieux humides de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées.
Elle prend en compte également la présence d'un papillon rare "l'Azuré des mouillères"
( Glaucopsyche alcon ) lié à cette plante pour la ponte et pour sa première phase de développement complexe.

Gentianes des marais sur le site de Calem, Moncaup (31) ( Gentiana pneumonanthe L. )

 

L'association a réalisé des études :

  • sur l'Ours dans les Pyrénées Centrales (31),
  • la Cistude d'Europe dans le Gers (32),
  • sur l'Aster des Pyrénées en Haute-Garonne (31),
  • la Loutre sur le haut-bassin de la Garonne (31, 65)
  • ainsi que sur l'Euprocte des Pyrénées (65).
  • Amplexus d'euproctes des Pyrénées (Euproctus asper )

     

    Approche intégrée

     

     

    Dossier de Réserve Naturelle Régionale (anciennement Réserve Naturelle Vonlontaire)

    L'AREMIP réalise actuellement le Plan de gestion de la Réserve Naturelle régionale.
    Pour la mairie d'Aulon (65)

    L'association a réalisé le dossier de création de la Réserve Naturelle Volontaire pour la mairie d'Aulon (65), en 1999.

    (Références disponibles)

      Documents d'objectifs "NATURA 2000"

    L'AREMIP a réalisé deux documents d'objectifs (DOCOB) intitulés "Tourbières de Clarens" (65) et "Côtes de Bieil et Montoussé" (31) et a contribué à l'élaboration de plusieurs de ces documents dans le Gers (étangs de l'Armagnac, Montesquiou, vallée de la Lauze), et les Hautes-Pyrénées.

    Ces études ont notamment consisté à analyser l'adéquation entre les pratiques humaines en cours sur les sites et l'avenir de ces éléments.

    Des inventaires et suivis naturalistes (Habitats Naturels, insectes du bois, chauves-souris, Cistude d'Europe, papillons,...), des cartographies (de terrains, puis informatisées) ont été effectués. L'association a ensuite animé des réunions de travail et réalisé des actions de communication.

       

      Gestion et restauration de milieux naturels

       

       

    Zones humides

    Dés 1995, dans le cadre du programme Life Tourbières de Midi-Pyrénées, elle a travaillé à la préservation des tourbières en s'appuyant sur des études scientifiques (étude du niveau d'eau, carottage, inventaires faune et flore,...). Des travaux de restauration (pacage extensif, débroussaillage manuel,...) et une sensibilisation du public (prospectus, panneau d'informations, vidéo,...) ont été entrepris.

    Dans le cadre de conventions passées avec les propriétaires, l'association met en oeuvre des mesures de gestion adaptées à chaque site (débroussaillage, pacage, fauche,...).

     

    L'AREMIP est le premier gestionnaire de tourbières des Pyrénées Centrales.

    Elle s'est lancée début 2004 dans un nouveau programme de restauration et de gestion de 6 zones-humides sensibles des Pyrénées Centrales qui font actuellement l'objet d'une gestion active:


      • Tourbière du lac de Lourdes
      • Tourbière alcaline du lac de St Pé d'Ardet
      • Lande tourbeuse de Capvern
      • Mouillère calcique de Trébons-de-Luchon
      • Déouède de Fos
      • Tourbière de Cuguron/St Paul

      Panneau d'information sur la tourbière de Lourdes



      Le projet de restauration passe par des actions de débroussaillage des tourbières et autres milieux humides en cours de boisements, puis par le pacage extensif à l'aide de Poneys Barthais, races de chevaux rustiques oirginaires des marais landais.

      Pâturage de la tourbière de Lourdes par des poneys Barthais

       

      Un suivi scientifique est effectué (relevés phytosociologiques, inventaires des papillons et des libellules,...) afin d'évaluer l'impact des mesures de gestion.


      Fadet des laîches Coenonympha oedippus, un des papillons les plus menacés d'Europe

      (Références concernant l'étude et la gestion des zones humides)


      Autres milieux

      Station de Genévrier thurifère Juniperus thurifera, montagne de Rié (31)

       

      En 1996 et 1997, un pacage expérimental avec un troupeau de chèvres des Pyrénées a été mis en place pour la réouverture d'un versant menacé par l'embroussaillement.

      (Références disponibles)

      Animations, formations

       

     

    Animations

    En 2004, L'AREMIP a animé un club-nature à la MJC de St Gaudens, partenaire de l'opération, pour les enfants de 7 à 11 ans. Au programme, découverte de la nature à travers la construction de nichoirs, sorties à thème sur les oiseaux mais aussi les traces et indices, les insectes,...animations sur le solaire, les déchets, les énergies renouvelables,...

    Formations

    L'association réalise des interventions dans le cadre de cursus de formation environnementale et agricole (BTSA GPN, Bac STAE,...) sur différents thèmes (Europe et environnement, gestion des tourbières et des zones humides, chantiers pédagogiques,...).

    Des formations ont aussi été proposées à des guides de pêches (reconnaissance des plantes aquatiques et semi-aquatiques), agriculteurs (gîtes d'accueil).

     


    AREMIP: Bureau et adresse postale: 20, place Valentin Abeille 31210 Montréjeau

    Tél: 05.61.95.49.60