L'association


L'AREMIP est une association (loi 1901), créée autour d'un groupe de naturalistes, qui a pour but de connaître, valoriser et gérer les milieux naturels et le patrimoine rural.

Elle réalise des études sur la faune, la flore et les milieux naturels et mène des actions de remise en état et d'entretien de certains milieux, en particulier de zones humides.

Elle regroupe une trentaine de naturalistes et scientifiques, professionnels et amateurs, et compte, à ce jour, 3 salariés.

Son siège social et son bureau sont situés à Montréjeau (Haute-Garonne).

 

Objectifs

L'association a pour objectifs de favoriser la connaissance et la conservation de la faune, de la flore, des milieux naturels et des races locales
à travers des actions d'études, d'inventaires et de gestion et par l'animation et l'information de publics divers.


Historique

L'AREMIP a été créée en 1984, (sous le nom d' Association pour la Recherche sur l'Environnement en Midi-Pyrénées)
pour réaliser l'inventaire des Z.N.I.E.F.F. (Zones Naturelles d'Intérêts Ecologiques Faunistiques et Floristiques) dans la région Midi-Pyrénées.
Cet inventaire, coordonné à l'échelon national, a permis de décrire dans notre région 1440 zones intéressantes pour leur faune, leur flore ou pour les habitats naturels présents.

A l'issue de cet inventaire, l'association a surtout travaillé sur le suivi de la population d'Ours Brun dans les Pyrénées Centrales, sous la houlette de Jean-Michel PARDE.

A partir de 1991, elle a diversifié ses thèmes d'étude et ses sources de financements. Outre le Ministère de l'Environnement, l'AREMIP a passé des contrats avec
des Conseils Généraux, des SIVOM, des Chambres d'Agriculture, et l'Agence de l'Eau Adour-Garonne. Des projets ont également pu aboutir grâce à des financements Européens.

L'AREMIP a été notamment maître d'ouvrage délégué du programme européen "LIFE Tourbières de Midi-Pyrénées" pour les départements des Hautes-Pyrénées et de la Haute-Garonne.

L'association a été présidée de 1993 à 2000 par Jean BELGARRIC, Vétérinaire et botaniste.

En juillet 2011, l'AREMIP devient animatrice de la CATZH Pyrénées Centrales (Cellule d'Assistance Technique aux Zones Humides)
et animatrice du site Natura 2000 "Côtes de Bieil et Montoussé".

A partir de 2012 et jusqu'en 2018, elle est responsable de l'animation des sites Natura 2000 "Haute vallée de la Garonne", "Zones rupestres xérothermiques du bassin de Marignac, Saint-Béat, Pic du Gar et montagne de Rié" également appelé "Gar-Cagire", et "Chaînons calcaires du Piémont Commingeois".


Fonctionnement

L'AREMIP est une association indépendante :

  •  elle assure son fonctionnement de façon autonome en réalisant des études sur commande ou en répondant à des appels d'offres.
  •  elle monte des dossiers sur des thèmes d'études qui lui semblent pertinents pour lesquels elle recherche des financements
     (européens, auprès de la DIREN, de l'Agence de l'Eau,…) et assure dans ce cas une part d'autofinancement.
  •  enfin, certaines actions sont menées de façon purement bénévole par les adhérents.

 

Zones géographiques

L'AREMIP a une vocation régionale. L'essentiel de son travail porte sur :

- Les Hautes-Pyrénées (65)

- Le sud de la Haute Garonne (31)

- Le Gers (32)

- et plus ponctuellement l'Ariège (09)


Dirigeants

Annie BARTHIER : Présidente

Henri BONNARD : Secrétaire

Fabien GUENET : Trésorier


Salariés

Françoise NOBLE : Directrice de l'association

Thèse de 3ème cycle en Ecologie, Eco-conseillère (Institut Eco-conseil de Strasbourg)

Jean-Michel PARDE : Chargé d'études

Thèse de 3ème cycle en Ecologie

Audrey RATIE : Technicienne animatrice / Cellule d'assitance technique des zones humides ( CAT ZH )

         Licence professionnelle biologie appliquée aux ecosystèmes exploités



Pour adhérez à l'association veuillez remplir le formulaire ci-joint :
FORMULAIRE ADHESION


 

Nous contacter : 20, place Valentin Abeille 31210 Montréjeau

Tél: 05.61.95.49.60